26 C
Abidjan
mardi, juillet 23, 2024
spot_img

Nouvel Élan pour le Pagne Tissé : OuliPat Annonce un Centre de Tissage à Bloléquin

Le Festival Yorodehé, initié en 2013 par la styliste-modéliste Ouli Patricia, plus connue sous le nom OuliPat, célèbre le pagne tissé africain. La 10ème édition de ce festival se tiendra le 27 juillet prochain à Abidjan. Dans cette interview, OuliPat révèle des détails clés sur cet événement et ses objectifs futurs.

Naissance du Festival Yorodehé

Le Festival Yorodehé est né grâce à une collaboration avec deux journalistes, Ange T. Blaise et Marcel Blé, après la crise de 2011. Ils ont encouragé OuliPat à valoriser une richesse de la région ouest de la Côte d’Ivoire, en particulier le pagne tissé Wê, moins connu que le pagne Baoulé. Le festival, lancé en 2012, vise à promouvoir cette étoffe unique.

« Yorodehé apporte un nouveau souffle à diverses activités après les temps sombres qu’a vécus la Côte d’Ivoire. Il promeut le pagne tissé Wê de l’ouest montagneux et, depuis 2014, intègre d’autres étoffes locales du centre et du nord du pays », explique OuliPat.

Bilan des Précédentes Éditions

Les neuf éditions précédentes du festival ont été couronnées de succès. OuliPat se dit « à moitié contente » car le pagne tissé gagne en popularité. « Aujourd’hui, de nombreuses boutiques de pagne tissé émergent en Côte d’Ivoire grâce à Yorodehé », affirme-t-elle.

Retombées pour la Région du Cavally

Le festival a eu un impact significatif dans la région du Cavally. « Le pagne tissé de l’ouest a gagné en notoriété, et son prix a augmenté. Cela a créé des emplois pour les jeunes, notamment ceux qui ont déposé les armes en 2011 », indique OuliPat. Chaque édition apporte des machines à coudre aux jeunes filles vulnérables, les aidant à devenir autonomes.

Particularité de la 10ème Édition

La 10ème édition du festival sera particulière car elle vise à recueillir des fonds pour créer un centre de tissage à Bloléquin. « Actuellement, il faut se rendre à Man pour se procurer des pagnes tissés. Mon projet, soutenu par plusieurs personnalités dont Michèle Yakice, est d’installer des centres de tissage dans chaque région », souligne OuliPat.

Le Festival Yorodehé continue de promouvoir le pagne tissé africain, en offrant de nouvelles opportunités économiques et culturelles pour les jeunes de la région ouest de la Côte d’Ivoire. OuliPat reste déterminée à étendre cette initiative et à renforcer la visibilité du pagne tissé à travers le pays.

Gnohou Monhessea Maxime

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTEZ CONNECTE

4,500FansJ'aime
4SuiveursSuivre
1,280AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

ARTICLES RECENTS