28 C
Abidjan
lundi, février 26, 2024
spot_img

En Côte d’Ivoire que les perdants apprennent à reconnaître leur défaite soutien docteur Tahou Thierry cadre de Kouibly 

Kouibly, le 14-09-2023 (Radio Télévision Presse Wê)

Les violences post-électorales ont énormément entravé le bon déroulement des élections municipales et régionales dans le Département de kouibly, une localité de la Région du Guémon. En attendant la décision du Conseil d’État suite aux nombreuses requêtes des différents candidats, Dr Tahou Thierry a donné de la voix pour inviter les candidats à accepter le verdict des urnes.

Le contexte de la déclaration du Dr Tahou Thierry

Le message du Dr Tahou Thierry ne s’inscrit en vrain. Il fait suite à certaines situations déplorables constatées pendant et après les élections locales dernières. En effet, à l’en croire, le Département de Kouibly s’est positionné comme l’épicentre de la violence post-électorale dans le Guémon lors des élections locales couplées du 02 septembre dernier.

Ce, en raison par endroit du refus des candidats d’accepter les résultats des urnes. Une situation qui a eu pour corollaire l’attaque de la Commission Électorale Départementale (CED), l’exfiltration des agents de la CEI et la destruction de plusieurs urnes avec en prime la non publication des résultats provisoires aux municipales et aux régionales.

Les vérités du Dr Tahou Thierry aux opposants

Mais en attendant la verdict du Conseil d’État pour invalider ou valider lesdites élections, le Dr Tahou Thierry, directeur de campagne du candidat du Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) à kouibly, soutient que ce scrutin s’est déroulé dans de très bonnes conditions, dans l’ensemble. Très critiques à l’égard des candidats dits “mauvais perdants”, le vice-président du Conseil Régional du Guénon a soutenu mordicus que la victoire est dans le camp du RHDP, tant aux régionales qu’aux municipales. ” Ce sont le Dr Serey Doh Célestin et le Maire RHDP sortant, M. Zaé Alexis qui ont bel et bien gagné”; avait-il débuté son message.

A l’en croire, “Dans l’ensemble, les élections se sont bien déroulées dans la Région du Guénon. Cependant, c’est au niveau de la Commune de kouibly que de mauvais perdants ont profité de la coupure d’électricité pour saccager le matériel électoral, vu les premières tendances qui leur étaient défavorables afin que la CEI décide d’une reprise du scrutin “, avait-il ajouté, tout stupéfait.

Avant de clore ses propos, le vice-président du Conseil Régional du Guémon, par ailleurs vice-président du front populaire ivoirien (FPI) a notifié que “La seule façon de mettre fin à cette situation qui se répète à chaque scrutin dans le Guémon, est d’interpeller les auteurs de ces violences pour qu’ils répondent de leurs actes devant les juridictions compétentes pour que cela serve d’exemple à tous ceux qui seraient tentés de poser de tels actes à l’avenir”.

Fort de cette analyse, il a pu en déduire que “pour le respect des principes démocratiques, les perdants doivent apprendre à reconnaître leur défaite pour qu’à leur tour, l’on reconnaisse aussi leur victoire, dans l’intérêt de tous.

Yves Mabéa pour Diaspotv

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTEZ CONNECTE

4,500FansJ'aime
4SuiveursSuivre
1,280AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

ARTICLES RECENTS